[Etude] Les effets de la crise sur la consommation de viande

sheep-57705_1280

Une étude de septembre 2015 du Cabinet Bipe pour FranceAgrimer révèle que la crise économique  a eu des effets sur la consommation de produits animaux.

Ainsi, selon les chiffres présentés, la crise a contribué à la diminution de la consommation de viande de mouton, bœuf et porc entre 2007 et 2013. Elle met également en évidence les effets positifs de la crise sur la consommation de volailles, œufs et fromages.

Le site France Agricole analyse cette étude et commente :

« Concernant la viande de bœuf, la baisse de la consommation s’élève à 16 % entre 2007 et 2013. Elle est imputable à 5 % aux effets structurels et à 11 % à la crise économique ; c’est la viande qui a subi le plus fort effet crise. Concernant le porc, dont la consommation a diminué de 8 %, la moitié de la baisse est à attribuer à la crise. Pour le mouton, sur les 23 % de baisse de consommation constatée, seul 2 à 8 % sont à attribuer à la crise« .

Consultez la synthèse de l’étude du cabinet Bipe

A propos de l'auteur

AFAAD
Association en faveur de l'abattage des animaux dans la diginité. Nous nous battons pour que chaque animal soit étourdi préalablement à sa mise à mort.

Soyez le premier à commenter cet article sur "[Etude] Les effets de la crise sur la consommation de viande"

Laisser un commentaire