[Domaine des Douages] L’arche de Dominique, un refuge pour animaux

sans-titre

sans-titreLe journal La Croix a consacré un magnifique portrait à Dominique Mauer et son fils Jonathan Freund, qui ont créé en 2008 l’association du Domaine des Douages, qui recueille des animaux de ferme victimes de maltraitance.

Comme notre association le déplore, Dominique dénonce également certaines « pratiques communes » qui finalement l’ont encouragé et décidé à recueillir ces malheureux : « J’étais choquée par les éleveurs qui coupaient la queue de leurs moutons pour des raisons esthétiques ! On me disait de cacher les moutons malades et de me débarrasser de ceux qui n’étaient pas “conformes”…  Enfin, je pensais qu’on prenait soin des animaux envoyés à l’abattoir. Ce n’était pas le cas. La loi impose que l’animal soit étourdi avant d’être tué, or la moitié des abattoirs égorgent des bêtes conscientes ! Pour moi, c’était trop ! » .

Sur cette question, les associations révèlent que 129 des 231 abattoirs français de ruminants (56 %) ont demandé une dérogation à la loi de 1964 imposant l’étourdissement avant l’abattage. Les bovins et les ovins sont ainsi égorgés sans avoir été étourdis au préalable à l’aide d’un pistolet à tige perforante. Cette dérogation était conçue pour permettre aux abattoirs de produire de la viande étiquetée « halal », mais elle s’est généralisée.
Devant cet état de fait, sachez qu’une loi de 2012 impose dorénavant de faire valoir des commandes effectives de viande halal pour y prétendre.

Nous vous invitons à mieux connaître le Domaine des Douages qui rappelons le, ne peut survivre que grâce à des dons et du mécénat :
–> Le Blog
–> La page Facebook de l’Association

A lire : L’article paru dans La Croix le 04/08/2015

A propos de l'auteur

AFAAD
Association en faveur de l'abattage des animaux dans la diginité. Nous nous battons pour que chaque animal soit étourdi préalablement à sa mise à mort.

Soyez le premier à commenter cet article sur "[Domaine des Douages] L’arche de Dominique, un refuge pour animaux"

Laisser un commentaire